La rosacée est une maladie cutanée chronique causée par des lésions des glandes sébacées, des follicules pileux et de petits capillaires. Contrairement aux éruptions cutanées chez les adolescents, cette pathologie se produit chez des personnes âgées de 35 à 50 ans et évolue progressivement. Les principaux signes de la maladie sont les suivants: rougeur de la peau après le froid, soleil, consommation de boissons alcoolisées et d'aliments épicés. L'érythème persiste longtemps même après l'élimination des facteurs indésirables.

En raison de la perturbation des glandes sébacées, une production excessive de graisse se produit. L'acné est situé sur le visage dans la zone des joues, du nez, du front et du menton; ils ressemblent d'abord à des papules ou à des nodules enflammés, puis se transforment en pustules. L'absence de comédons est un trait caractéristique.

Caractéristiques et développement

La rosacée est caractérisée par l’expansion de petits vaisseaux sanguins qui provoquent des rougeurs cutanées. Peu à peu, les capillaires perdent leur capacité à se rétrécir. Dans la zone touchée, il y a des veines rouges - télangiectasies.

Chez la moitié des patients souffrant d'acné rose, des lésions oculaires (kératite) se produisent. La cornée se dessèche, rougit, le larmoiement augmente, une conjonctivite purulente apparaît, une blépharite. La pathologie conduit à une détérioration de la vision, dans les cas graves, la cécité se développe. Le plus souvent, la kératite survient après une éruption cutanée ou simultanément à la formation d'acné sur le visage.

Au fur et à mesure que la pathologie progresse, la peau grossit, la desquamation de l'épithélium est perturbée, les pores se dilatent, des cicatrices profondes subsistent. Les capillaires acquièrent une teinte bleuâtre. Une des complications de la rosacée est le rhinophyma - la défaite du nez, sa taille augmente considérablement, devient accidentée et acquiert une couleur rouge-bleue.

Formes cliniques de la maladie

Il existe plusieurs types de rosacée:

1. La forme pustuleuse est accompagnée d'une éruption d'anguilles roses et enflammées couvertes d'écailles. Ils sont localisés sur le nez, le triangle nasolabial et plus tard, l'éruption s'étend au front et au menton. L'acné est enflammée, des masses purulentes se forment à l'intérieur. La zone touchée devient rouge et enflée.

2. Dans le cas d'une pathologie de type fibreux, des nœuds et des plaques apparaissent sur le visage, l'éruption se confond, la surface se recouvre de croûtes, de phoques, des abcès se forment.

3. La forme erimateuse de la rosacée est caractérisée par une rougeur persistante qui ne dure pas plusieurs jours. Des télangiectasies multiples et une acné rouge apparaissent sur la peau. Tout d'abord, les capillaires de couleur écarlate acquièrent ensuite une teinte bleuâtre.

La forme de la maladie est prise en compte lors de la prescription du traitement.

Causes de la rosacée

La rosacée est diagnostiquée chez les deux sexes, mais le plus souvent, la maladie survient chez les femmes pendant la ménopause. Cela est dû aux changements hormonaux dans le corps. Les femmes blondes à la peau claire, sujette aux rougeurs et à la photophobie sont plus sensibles à la formation d’acné rose.

Les hommes souffrent de pathologie fibreuse caractérisée par des éruptions cutanées étendues sur le visage, une hyperplasie des glandes sébacées, une compaction du derme.

Les principales raisons incluent:

  • dermatite allergique;
  • maladies neuroendocrines;
  • la couperose;
  • stress sévère;
  • immunité affaiblie;
  • infections cutanées;
  • alcoolisme chronique;
  • médicaments hormonaux;
  • maladie du foie;
  • effets des peelings chimiques;
  • l'avitaminose;
  • maladies chroniques du système digestif.

La démodécie (acarien de la peau) augmente les symptômes, mais n’en est pas la cause.

La rosacée ne peut pas être complètement guérie, car il s’agit d’une maladie chronique. Les périodes d'exacerbation sont remplacées par la rémission, la maladie progresse progressivement et entre dans un stade infiltrant, caractérisé par un épaississement de la peau du visage, des poches, des teintes bleuâtres. Prescrit un traitement dermatologue basé sur les causes de la pathologie. Il est nécessaire d'éliminer les facteurs provoquants: éviter l'hypothermie et la surchauffe, ne pas utiliser de produits cosmétiques irritants et astringents (gommages, peelings).

Si une infection cutanée due à de la fièvre ou à de l'acné purulente s'est formée, un traitement antibiotique est prescrit. De plus, les patients prennent des vitamines complexes et des médicaments pour renforcer leur système immunitaire. Un bon résultat dans les stades sévères donne une thérapie au laser. En présence de fistules et de ganglions enflammés sous-cutanés, un drainage chirurgical des abcès est réalisé.

Il est nécessaire de traiter les manifestations externes avec des pommades à base de métronidazole. Utilisation efficace de l’invermectine, de l’acide azélaïque, des injections sous-cutanées de l’acide nicotinique. Ces agents ont un effet antibactérien et anti-inflammatoire.

Après l'élimination des symptômes aigus de la rosacée, ils procèdent au traitement des vaisseaux sanguins. La photocoagulation, la cryothérapie et la thérapie à l'ozone aident à se débarrasser de la grille de petits capillaires sur le visage du patient. Les patients sont invités à suivre un traitement de soutien afin de réduire le nombre de rechutes, de ralentir la progression de la maladie et de prévenir l'apparition de nouvelles acné. Le schéma thérapeutique est choisi individuellement pour chaque personne, en tenant compte de la cause et de la forme de la maladie, vous aurez peut-être besoin de consulter un endocrinologue, un neuropathologiste, un gastro-entérologue.

Adhérence recommandée à un régime alimentaire excluant les aliments épicés, gras, frits, l'alcool. Patients souffrant de maladies gastro-intestinales, du foie, il est utile d’utiliser des légumes frais, des fruits et des produits laitiers faibles en gras.

Traitement de l'acné à la maison

En combinaison avec les thérapies traditionnelles, vous pouvez les traiter à l'aide de recettes folkloriques. Enlevez les rougeurs et l'inflammation des décoctions d'herbes. Pour leur préparation avec de la camomille, de la sauge, de la rose musquée, du millepertuis ou des fleurs de calendula en pharmacie. Les plantes sont brassées avec de l'eau bouillante et infusées pendant 8 heures, puis filtrées. Dans un outil refroidi, humidifiez un morceau de gaze et appliquez-le sur le visage.

Vous ne pouvez pas vous soigner contre l'acné, une infection peut survenir, ce qui entraînera une inflammation et un gonflement accrus. Il est également contre-indiqué de laver à l'eau chaude, la chaleur favorise la reproduction active des bactéries. Les huiles essentielles ne conviennent pas, elles laissent une pellicule grasse sur le visage qui obstrue les conduits des glandes sébacées et conduit au développement de processus purulents. Il est interdit de traiter la rosacée avec de l'iode, cela entraînerait la formation d'abcès sous-cutané.

Un remède efficace contre l’acné est une solution aqueuse de propolis. Elle sera achetée en pharmacie ou préparée par vos soins. Il est utilisé pour essuyer le visage avant le coucher. Le matin, vous devez vous laver à l'eau et au savon. Utile d'un tel produit et renforcer le système immunitaire lorsqu'il est utilisé à l'intérieur.

Le traitement à domicile est effectué avec un masque facial. Faites-en du miel naturel et du jus d'aloe vera. La masse est déposée sur un chiffon en coton et appliquée sur les zones touchées pendant 20 minutes, puis lavée à l'eau froide. Le remède populaire réduit l'inflammation et l'irritation, les anguilles mûrissent rapidement et les tissus guérissent. Le masque doit être effectué 1 fois sur 2 jours. Vous aurez peut-être besoin de 10 à 20 séances au total. La procédure est contre-indiquée pour les personnes allergiques aux produits apicoles.

La rosacée traite le jus de canneberge fraîchement pressé, elle est utilisée pour les lotions froides. Les baies contiennent des vitamines des groupes B et C, de l'acide nicotinique et des oligo-éléments utiles. Appliquez une compresse sur le visage tous les jours jusqu'à l'élimination des symptômes aigus, puis appliquez une compresse au jour et augmentez progressivement les intervalles pour normaliser l'état de la peau. La composition unique des canneberges aide à normaliser le pH de l'épiderme, les processus métaboliques, à se débarrasser de l'acné, à renforcer les capillaires et l'immunité locale.

Prévention de la rosacée

Pour réduire le nombre de rechutes et prévenir les éruptions cutanées, les règles suivantes doivent être suivies:

  • utiliser une crème avec protection UV;
  • éviter l'hypothermie prolongée;
  • exclure les sports actifs;
  • appliquer des produits cosmétiques qui n'irritent pas la peau;
  • créer un menu équilibré;
  • traitement opportun des maladies concomitantes;
  • protégez votre visage de l'exposition directe au soleil;
  • vous ne pouvez pas aller au sauna, au solarium, prendre un bain trop chaud;
  • abandonner les mauvaises habitudes, mener une vie saine.

Le respect des mesures préventives réduit considérablement le risque d’exacerbations et l’apparition d’acné. Les signes de la maladie semblent moins prononcés, il n'y a pas d'inflammation purulente, de cicatrisation des tissus. Respecter les recommandations devrait être les patients diagnostiqués avec la maladie et les personnes à risque.

La rosacée est une maladie grave caractérisée par des lésions de la peau du visage, l'apparition d'une acné enflammée. La pathologie évolue progressivement, les symptômes augmentent progressivement, des complications se développent. Traitement prescrit par un dermatologue, tenant compte des causes de la maladie. Pour obtenir le meilleur résultat, il est utile de combiner des thérapies traditionnelles et des méthodes traditionnelles.

Peut traiter l'acné rose?

L'acné commune sur le visage peut causer beaucoup de problèmes.

Mais même ils ne gâchent pas l'apparence autant que l'acné rose.

De plus, soigner le passé n'est pas si facile.

  • Toutes les informations sur ce site sont à titre informatif seulement et ne constitue pas un manuel pour l'action!
  • Seul le MÉDECIN peut délivrer le DIAGNOSTIC EXACT!
  • Nous vous exhortons à ne pas vous soigner vous-même, mais à vous inscrire auprès d'un spécialiste!
  • Santé à toi et à ta famille!

Ils ne se prêtent pas aux méthodes habituelles et vous ne devez pas essayer de vous en débarrasser vous-même.

Ces éruptions cutanées nécessitent une approche complètement différente.

C'est quoi

La rosacée est un autre médicament en médecine appelé rosacée.

Cette maladie est de nature chronique et couvre non seulement les glandes sébacées, mais également les follicules pileux et les petits vaisseaux.

  • Il affecte principalement la peau du visage (joue, nez, menton et front).
  • Mais dans de rares cas, la maladie se manifeste sur la poitrine, les épaules, le dos.

À quoi ressemblent-ils

La rosacée se manifeste d'une manière complètement différente de l'acné vulgaire.

  • Tout d'abord, des rougeurs apparaissent sur le visage. La peau prend une teinte rose vif, gonfle. La teneur en graisse de l'épiderme augmente, ce qui est associé à une sécrétion accrue des glandes sébacées.
  • Ensuite, dans ce contexte, de petits boutons en forme de dôme apparaissent et sont ensuite convertis en purulents.
  • Avec le développement de la situation sur la peau apparaissent des zones d'infiltration denses, qui peuvent devenir de plus en plus.
  • Le réticulum vasculaire devient perceptible, en particulier dans la région du nez. Des nodules séparés peuvent apparaître à sa surface (dans le langage du médecin, cela s'appelle rhinophyma).
  • Les mêmes changements associés au compactage de la couche de peau peuvent se produire sur la peau des paupières.

Code CIM - 10

La rosacée est incluse dans la classification internationale des maladies sous les codes:

  • L70 - acné;
  • L71 - rosacée (L8 - autres types de rosacée, L71.9 - rosacée non précisée).

Causes de la rosacée

Le développement de la rosacée peut être déclenché par un certain nombre de raisons:

  • troubles neuro-végétatifs;
  • stress émotionnel;
  • exposition à des températures élevées ou, au contraire, basses sur la peau du visage;
  • Exposition aux UV dans des conditions naturelles ou dans un solarium;
  • l'utilisation de corticostéroïdes externes pendant une longue période;
  • soins inadéquats de la peau, utilisation abusive de méthodes d’action sévères (gommages, peelings);
  • abus d'alcool, nourriture épicée;
  • réactions cutanées allergiques;
  • maladies du système digestif.

Les médecins n'excluent pas l'influence complexe des facteurs sur la maladie.

Ces facteurs peuvent non seulement provoquer la maladie, mais aussi en compliquer le cours, si la maladie existe déjà.

Pour la connexion de la rosacée avec les maladies nerveuses, la prévalence des éruptions cutanées dans la région du nerf trijumeau dit.

Auparavant, on croyait que l'apparition de l'acné rose peut provoquer une démodécie.

Mais à présent, les médecins ont tendance à croire que la lésion causée par Demodex est secondaire, elle se développe alors que la sécrétion de sébum augmente.

Groupe de risque

Les personnes à la peau claire et aux cheveux clairs sont à risque de contracter la maladie de la rosacée.

Le risque de maladie augmente:

  • adeptes de mauvaises habitudes;
  • les personnes qui abusent du bronzage;
  • si le travail est associé à un stress constant;
  • si à la maison, appliquez des méthodes agressives de soin de la peau;
  • les amateurs de plats chauds, épicés et épicés;
  • chez les personnes souffrant de gastrite (les médecins trouvent de plus en plus une correspondance entre la maladie et la présence d'Helicobacter pylori dans l'estomac).

Vidéo: rosacée ou rosacée

Épidémiologie

  • La maladie peut se manifester dans n'importe quelle race, mais ce sont principalement les personnes d'origine celtique (irlandaise, galloise) qui en souffrent.
  • Les femmes après 30 ans lui sont plus sensibles que les hommes. Le plus souvent, la maladie se manifeste dans la tranche d'âge de 40 à 50 ans.

Photo: épidémiologie et causes de la maladie

Pathogenèse

Aux stades avancés de la rosacée, on peut observer:

  • infiltration sous-cutanée;
  • une augmentation de la taille des glandes sébacées avec l'activation de leurs fonctions;
  • forte expansion des vaisseaux alimentant le derme.

Pathomorphologie

En cas d’acné rose, des modifications pathologiques sous-cutanées apparaissent en ce qui concerne la structure de la peau et les vaisseaux qui la pénètrent:

  • avec l'expansion des vaisseaux qui les entourent, le tissu conjonctif se développe, entraînant une violation du flux sanguin, le derme devient alors un œdème;
  • les fibres de collagène perdent leur force, deviennent lâches;
  • les follicules pileux sont bloqués par des embouteillages et partiellement atrophiés;
  • dans les étapes ultérieures, le processus inflammatoire s'associe à la propagation de l'infiltration;
  • il y a prolifération (croissance cellulaire), ce qui conduit à un épaississement du derme.

Tous ces changements se manifestent visuellement et deviennent un défaut cosmétique visible sur la peau.

Photo: changements pathologiques de la peau pendant la maladie

Mais le processus pathologique, comme nous l’avons déjà compris, entraîne de graves changements dans la structure de la peau, difficiles à récupérer par la suite.

Et le stade avancé de la maladie s'est déjà développé, il est difficile, voire impossible, de redonner à la peau un aspect sain.

Histogenèse

Les études histologiques de la rosacée endommagée des cellules cutanées ont montré de graves déficiences de l'immunité cellulaire.

Des cellules spécifiques ont été isolées pour le confirmer.

Quels remèdes pour le visage contre l'acné conviennent à un adolescent? Découvrez ici.

Par conséquent, les scientifiques ont tendance à croire que la cause de la maladie est probablement:

  • troubles nerveux;
  • végétodistonie;
  • l'hérédité.

Manifestations cliniques

Quels sont les symptômes de la rosacée?

  • Au stade initial du développement de la maladie, beaucoup de personnes ne ressentent qu'une sensation de goutte de sang sur la peau du visage après des faits insignifiants pour la plupart des gens: consommation d'alcool tiède, alcool, changement de température ambiante, émotion. Mais déjà à ce stade, on peut suspecter une pathologie, car le blush sur les joues présente une frontière nette avec le reste de la peau (semblable aux flammes, aux taches).
  • Après avoir bu de l'alcool sur le visage pendant longtemps, un réseau vasculaire manifeste s'est également révélé inhabituel pour une personne en bonne santé.
  • Au premier stade de la rosacée, sans aucun facteur provoquant, une rougeur persistante apparaît sur le visage. Il est accompagné d'une peau grasse accrue. Si une personne utilise des produits cosmétiques desséchants, la graisse excessive ne disparaît pas, comme on pourrait s'y attendre, mais il existe également une desquamation de l'épiderme.
  • À l'étape suivante, l'expansion des vaisseaux sanguins (veines ou astérisques) est fixée de manière permanente à la rougeur et de petites papules et pustules apparaissent.

Photo: premières manifestations de la maladie

  • Ensuite, la rougeur de la peau augmente, les varicosités apparaissent très fortement, en particulier dans la zone des ailes du nez, du menton et de l'acné. Les sites d'infiltration peuvent commencer à se former.
  • Au dernier stade, toute la peau du visage, y compris les paupières, est épaissie et gonflée. Une infection bactérienne peut être associée et l'acarien sous-cutané, Demodex, est presque toujours activé.

La maladie survient par vagues.

Les périodes d'exacerbation sont remplacées par la rémission qui, à chaque nouvelle exacerbation, devient plus courte dans le temps jusqu'à sa disparition totale.

Les étapes

La maladie se développe par étapes en passant par plusieurs étapes:

  • prodromique - les signes cliniques ne sont pas encore manifestes, mais l’apparition de bouffées de chaleur peut déjà être suspectée de rosacée;
  • premier stade - apparition d'une rougeur persistante de la peau avec un filet vasculaire visible;
  • la seconde - l’apparition de papules et de pustules s’ajoute aux symptômes du premier stade;
  • la troisième est caractérisée par la formation de nœuds et de foyers d'infiltration.

Diagnostics

Photo: la maladie est diagnostiquée par inspection visuelle du patient.

L'acné rose est diagnostiqué sur la base d'un examen visuel effectué par un spécialiste.

  • Par exemple, si l'acné est sur le corps et qu'il démange, le diagnostic de rosacée peut alors être rejeté. De telles manifestations signalent davantage une réaction allergique, alors que les démangeaisons ne sont pas caractéristiques de l'acné rose.
  • L'absence de comédons sur le visage est un autre facteur de diagnostic important.
  • Des études spéciales sont principalement menées pour différencier des maladies similaires: dermatite périorale, lupus érythémateux, acné commune, tuberculide de type rosacée, sarcoïde.
  • Un ensemencement bactériologique et un examen microscopique sont utilisés à cet effet.
  • Une analyse est également réalisée sur la démodécie, compliquant souvent l’acné rosacée.

Traitement de l'acné rose

Donc, si vous avez de la rosacée (une photo sur le visage aidera à obtenir une représentation visuelle de cette maladie), comment les traiter?

Thérapie systémique et locale appliquée.

Médicamenteux

La rosacée est traitée avec des médicaments externes et internes.

Systémique

Les médicaments systémiques aident à éliminer rapidement les symptômes de la maladie et à redonner à la peau un aspect sain.

Photo: les médicaments à usage interne aideront à redonner rapidement à la peau un aspect sain.

Pour ce médicaments sont utilisés:

  • renforcer la paroi vasculaire;
  • réduire l'irritabilité nerveuse (sédatifs);
  • antibactérien (avec éruptions cutanées purulentes lourdes pour éliminer la cause infectieuse de l’acné rosacée - Roxithromycine, Doxycycline);
  • les rétinoïdes (éliminer l'excès de sébum, normaliser les processus d'exfoliation naturelle des cellules épidermiques, avoir des propriétés anti-inflammatoires);
  • médicaments immunomodulateurs.

Local

L'exposition systémique doit être associée à une thérapie locale:

Photo: soulager l'inflammation à l'aide de médicaments contenant des composants antibactériens

  • L’administration sous-cutanée d’acide nicotinique - renforce les parois des vaisseaux sanguins;
  • gels contenant des composants antibactériens et du métronidazole (Rosex, Rosamet, Metrogil-gel) - vous permettent d’éliminer rapidement l’inflammation;
  • pommade avec corticostéroïdes - si la rosacée n’apparaît pas à la base de leur utilisation à long terme, elle aide à éliminer rapidement les poches d’infiltration et d’inflammation;
  • médicaments contenant de l'acide azélaïque (Skinoren) - aident la peau à se remettre rapidement de l'inflammation.

Comment traiter la rosacée, malgré les commentaires de ceux qui ont surmonté l'exacerbation de cette maladie, le médecin doit le prescrire.

Photo: Seul un médecin peut trouver le bon traitement.

Lui seul choisira la combinaison nécessaire de médicaments locaux et systémiques.

Sur le traitement de la démodécie, qui complique la rosacée, il y a une vision ambiguë.

Des études récentes ont montré que l'utilisation de médicaments visant à éliminer ce problème aggrave l'état de la peau et ralentit le traitement de l'acné rose.

Alors que, après normalisation de la sécrétion de sébum, la tique elle-même réduit considérablement son activité.

Après avoir éliminé les principaux symptômes de l’acné rose, des mesures sont prises pour éliminer les vaisseaux dilatés.

Pour ce faire, utilisez l'électrocoagulation, la coagulation photo et laser, les vaisseaux en excès sont scellés et disparaissent progressivement.

Remèdes populaires

Le traitement à domicile de la rosacée procure un bon effet cosmétique, mais il ne devrait pas devenir la seule méthode de traitement.

Des remèdes populaires, les effets positifs sur l'état de la peau ont des lotions de décoctions et de teintures d'herbes médicinales.

Photo: à la maison facilitera l'état des lotions et essuyer les herbes avec décoction à base de plantes

La condition principale - la solution pour les lotions devrait être cool.

Les recettes suivantes aident le mieux:

  • bouteille de teinture pharmaceutique de calendula, remuer dans un verre d'eau, y humidifier la gaze et appliquer sur le visage pendant 3 heures. Cette procédure est effectuée quotidiennement pour 1 fois;
  • Les fleurs séchées de camomille pharmaceutique ou de série exigent de l'eau bouillante dans un rapport de 1:20. Dans la perfusion, un chiffon est humidifié et appliqué sur les zones touchées pendant une demi-heure;
  • bien aide l'infusion de fruits de marronnier. 2 châtaignes doivent être hachées, bouillies dans un thermos et bouillies pendant 2 heures. Après cela, il est utilisé comme infusions de camomille et de succession.

Des masques de flocons d'avoine et de kéfir apportent un soulagement considérable sur les zones rougies de la rosacée:

Photo: masque avec des flocons d'avoine aidera à soulager la condition

  • 2 cuillères à soupe l broyer les flocons d'avoine, verser ½ tasse d'eau chaude, laisser refroidir et appliquer sur le visage. Maintenez la position pendant 30 à 40 minutes;
  • serviette en tissu imbibé de yaourt et imposer sur le visage pendant 10 minutes.

Ces masques fonctionnent tous les jours.

Des complications

Les complications de la rosacée comprennent:

  • dans les premiers stades - les dommages aux yeux, qui se traduisent par une sensation de sécheresse, "sable", douleur en clignotant;
  • plus tard, le larmoiement;
  • la complication la plus dangereuse est la lésion de la cornée sur laquelle apparaissent des phoques et des ulcères, pouvant conduire à une cécité complète.

Photo: lésion cornéenne en cas de maladie

Le risque de complications montre encore une fois à quel point il est dangereux de se soigner soi-même. Une visite opportune chez le médecin le réduit souvent.

Prévention

Il n’existe pas de prévention spécifique de l’acné rose.

Il devrait être basé sur les facteurs qui peuvent provoquer cette maladie et essayer de minimiser leur impact:

  • éviter une trop grande insolation, protéger la peau du visage avec des crèmes spéciales;
  • protéger la peau de l'hypothermie et des engelures en hiver;
  • faites attention aux aliments - les plats épicés et épicés ne doivent pas souvent être présents dans le régime alimentaire;

Photo: de l'alimentation devrait être retiré de la nourriture épicée

  • les gastrites et les lésions ulcéreuses de l'estomac doivent être traitées le plus tôt possible après le dépistage;
  • ne pas autoriser l'utilisation indépendante de pommades hormonales pour le traitement des carences ou des maladies de la peau;
  • en présence de couperose sur la peau du visage (branches vasculaires), l’alcool, un bain, les masques à effet chauffant (avec corps et cannelle) sont contre-indiqués.

Questions et réponses

Est-il possible de se débarrasser pour toujours

La question de savoir si la rosacée est curable est une question naturelle qui se pose à tous ceux qui en souffrent.

Il va falloir décevoir les malades.

Se débarrasser complètement de la rosacée est impossible.

La tâche de toutes les méthodes utilisées est d'obtenir une rémission stable.

Quel médecin contacter

La rosacée est traitée par un dermatologue.

Mais vous pouvez contacter l'esthéticienne. S'il soupçonne une acné rose, et aucun autre problème, il vous conseillera de consulter un dermatologue.

Bien que la rosacée soit une maladie sans risque pour certaines conditions, il existe un risque de complications.

Oui, et le défaut esthétique d'une telle maladie ne peut pas être déguisé.

Quel remède pour les marques d'acné est le meilleur. Découvrez ici.

Comment se débarrasser de la petite acné sur le front? Lire la suite

Comment guérir la rosacée

La rosacée est un type de dermatose chronique associé à des anomalies des glandes sébacées et du réseau capillaire, responsable de nourrir la peau du visage. En outre, il y a un blocage des follicules pileux.

La maladie est plus fréquente chez les personnes âgées de 30 à 50 ans, ainsi que chez les femmes blondes, quel que soit leur âge, présentant un premier ou un second type de photosensibilité.

Caractéristiques générales

Au cours du développement de la maladie chez l'homme on observe:

  1. rougeur de la peau anormalement forte, provoquée par la dilatation des capillaires (peut être persistante);
  2. l'apparition de varicosités ou d'étoiles (surtout dans la zone du nez);
  3. la formation de nodules rouges (rhinophyma), qui sont plus fréquents chez l'homme et qui peuvent ensuite être transformés en pustules;
  4. épaississement de la peau (y compris des paupières), provoquant divers défauts cosmétiques.

Parmi les facteurs qui contribuent à l'apparition de la rosacée, il convient de noter:

  1. angiopathie (destruction des parois vasculaires et incapacité des artères, des veines et des capillaires à fonctionner pleinement);
  2. maladies neuroendocrines;
  3. maladies chroniques du tube digestif.

La prédisposition à l’acné rose dépend du type de peau et de la race (fait référence aux Gallois, aux Irlandais et aux peuples du Nord).

Raisons

Le développement de la dermatose chronique est associé aux raisons suivantes:

  1. exposition intense de la peau à des températures trop basses ou trop élevées;
  2. l'influence du rayonnement ultraviolet (par exemple, lors de la visite d'un lit de bronzage);
  3. stress sévère;
  4. utilisation prolongée de glucocorticostéroïdes locaux;
  5. utilisation de produits cosmétiques agressifs pour les soins de la peau;
  6. consommation excessive d'alcool, de boissons gazeuses et chaudes et d'aliments épicés;
  7. les allergies;
  8. fumer.

Ces facteurs peuvent non seulement provoquer l'apparition de la maladie, mais aussi contribuer à son développement ultérieur.

Une augmentation des manifestations symptomatiques peut être observée en présence d'acariens Demodex (mais ce facteur ne fait pas partie des causes de la rosacée).

Vidéo: informations utiles

Manifestations cliniques

Même avant l'apparition de la maladie, une personne a une rougeur de la peau du visage qui se produit sous l'influence de facteurs insignifiants. Apparu en même temps, le blush diffère par sa couleur vive et possède une bordure clairement définie.

Plus tard, la rougeur persistera quelle que soit la présence d'influences extérieures, la peau du visage deviendra également plus grasse et en même temps plus sèche, et des varicosités et des filets apparaîtront.

Lorsque la forme pathologique commence, la formation de papules (formations sans plancher saillant au-dessus de la peau) et de petites pustules (éléments abdominaux de l'éruption cutanée formée à la suite du processus purulent) commence.

Au fur et à mesure de l'évolution de la maladie, le rougissement deviendra plus fort, les réseaux capillaires apparaîtront plus denses, et des infiltrats denses se formeront dans la partie centrale de la face.

La maladie survient par vagues. Il peut y avoir des exacerbations et des rémissions qui deviennent de plus en plus courtes. En conséquence, la rosacée cesse de disparaître, même pendant un certain temps, et la peau du visage s'épaissit, s'enflamme et se gonfle.

Rosacée sur le visage: photo avant et après

Si vous comparez des photos de la peau avant et après une dermatose, vous pouvez constater l'apparition des modifications suivantes:

  1. gonflement du derme (en raison de l'expansion des vaisseaux sanguins et de la prolifération des tissus conjonctifs dans les zones adjacentes);
  2. le relâchement de la peau (causé par une diminution de la résistance des fibres de collagène);
  3. chevauchement des follicules pileux avec des bouchons (en plus de cela, ils s’atrophient partiellement);
  4. augmenter l'épaisseur du derme en raison de la croissance cellulaire active.

Tous ces signes sont très faciles à remarquer et sont considérés comme un défaut esthétique important.

Diagnostic de la rosacée

Un dermatologue peut diagnostiquer la rosacée en se basant sur les résultats d'un examen visuel (un esthéticien professionnel est également capable de détecter la maladie). Cependant, il attire l'attention sur l'absence de points noirs et de comédons.

Pour le diagnostic différentiel peut nécessiter des données de recherche supplémentaires:

  1. bactériologique (y compris les cultures);
  2. microscopique.

Sur la base des informations reçues, la structure d'un cours thérapeutique visant à se débarrasser de la rosacée est en cours de construction.

Types d'acné sur le visage. Lire la suite ici.

Traitement

Le traitement le plus efficace contre l’acné rosacée aux stades initiaux, lorsque la maladie a peu évolué, et que tous les défauts peuvent être cachés à l’aide de produits cosmétiques.

Pour ce faire, utilisez plusieurs types de drogues:

  1. anti-inflammatoire;
  2. aider à renforcer les parois des vaisseaux sanguins;
  3. avoir un effet sédatif (réduire le degré d'excitabilité nerveuse);
  4. compenser la carence en vitamines essentielles et en oligo-éléments;
  5. effet antibactérien (ces médicaments sont prescrits en présence d'une éruption cutanée purulente abondante);
  6. éliminer une quantité excessive de sébum et restaurer le processus d'exfoliation des cellules mortes de l'épiderme (rétinoïdes).

Quand faut-il traiter besoin d'appliquer des vitamines et des pommades

Aux deuxième et troisième phases du développement de la dermatose, des gels et des pommades contenant du métronidazole et des antibiotiques sont utilisés. Ces remèdes aident à soulager l'inflammation et à refroidir les zones touchées. Pour stimuler le processus de régénération, des préparations contenant de l'acide azélaïque sont utilisées.

De plus, de l'acide nicotinique est injecté par voie sous-cutanée au patient, ce qui contribue à renforcer les parois vasculaires. Si l'apparence de la rosacée n'est pas associée à l'utilisation de médicaments à base de corticostéroïdes, on peut alors prescrire au patient des pommades contenant ce composant. Ils permettent d’éliminer les foyers d’infiltration et de réduire l’inflammation.

Après l’arrêt du processus inflammatoire, il est possible de passer à la coagulation électro, photo et laser, capable de thrombater des capillaires supplémentaires et d’assurer leur disparition afin de réduire le réseau vasculaire excessivement ramifié.

La liste des médicaments pouvant être utilisés pour se débarrasser de la rosacée ne peut être déterminée que par votre médecin. Il décide également à quelle fréquence les utiliser et dans quelles combinaisons.

Se débarrasser complètement de la maladie ne fonctionnera pas, mais vous pouvez obtenir une rémission stable. Cependant, chez ceux qui n'ont pas immédiatement commencé le traitement, des cicatrices mineures peuvent rester sur le visage.

Comment se débarrasser à la maison des remèdes populaires

Plusieurs recettes populaires peuvent être utilisées pour traiter la dermatose chronique:

  1. Teinture de drogue de calendula (bouteille entière) diluer avec de l’eau (250 ml). Dans cette solution, mouillez la gaze, puis appliquez-la sur la peau du visage. Ne tirez pas pendant trois heures. Vous devez répéter la procédure tous les jours (1 fois par jour).
  2. Camomille de drogue ou une série (dans les deux cas, des fleurs séchées de plantes sont utilisées) versez de l’eau bouillante. Rapport des composants: 1 à 20. Une fois la perfusion prête, il est nécessaire d'humidifier un chiffon et de le fixer aux zones touchées pendant 30 minutes.
  3. Fruits de marronnier d'Inde (2 morceaux) mettre dans un thermos, verser de l'eau bouillante et laisser infuser pendant deux heures. Ensuite, appliquez l'outil comme dans les deux premières recettes.
  4. Gruau haché (2 cuillères à soupe) versez de l'eau chaude (150 ml). Attendez que le Hercules analyse, puis refroidissez. La bouillie résultante est appliquée sur le visage en tant que masque et laissée pendant 30 à 40 minutes. Répétez la procédure quotidiennement.

Complications possibles

En l'absence du traitement nécessaire, une dermatose chronique peut entraîner les complications suivantes:

  1. les yeux secs;
  2. l'apparition de la douleur en clignotant;
  3. déchirure continue;
  4. formation de phoques et d'ulcères sur la cornée.
La dernière violation peut provoquer une cécité complète, ce qui montre une fois de plus à quel point il est dangereux dans de tels cas de s'automédiquer.

Prévention

Il n'y a pas de méthodes spéciales pour prévenir la rosacée.

Pour éviter cette maladie ou ne pas l'aggraver, il faut:

  1. limiter les effets de la lumière du soleil sur la peau (pour cela, vous pouvez utiliser des crèmes spéciales);
  2. éviter la surchauffe et le refroidissement excessif;
  3. abandonner l'utilisation de plats épicés et épicés;
  4. traiter en temps opportun la gastrite et les ulcères du tube digestif;
  5. n'utilisez pas de pommades hormonales pour le traitement d'affections ou de défauts de la peau sans ordonnance de votre médecin;
  6. refuser les bains, les masques d'échauffement et l'alcool en présence de rosacée de la peau du visage.

Rosacée

L'acné rosacée est une dermatose chronique, basée sur une lésion des glandes sébacées, des follicules pileux et des capillaires de la peau du visage. L'évolution de la maladie s'accompagne d'érythème cutané persistant, d'apparition de télangiectasies, de nodules rouges, se transformant en pustules. L’épaississement de la peau peut entraîner le développement de rhinophyma, blépharophyma, gnatophyma et d’autres défauts cosmétiques. Le diagnostic comprend la consultation d'un dermatologue, l'ensemencement bactériologique du contenu des pustules, l'étude n'étant pas une démodécie. Le traitement de la rosacée implique la mise en œuvre de traitements locaux complexes (lotions, crèmes antibactériennes) et généraux (antibiotiques, vitaminothérapie, immunomodulateurs).

Rosacée

La rosacée est une pathologie chronique des glandes sébacées, dans la pathogenèse de laquelle l'angiopathie, diverses pathologies neuroendocriniennes et les maladies chroniques du tube digestif occupent une place importante. Parmi les femmes qui ont appliqué à la dermatologue et dermotokosmetologu. dans le groupe d'âge de 30 à 50 ans, dans environ 5% des cas, on diagnostique une rosacée de formes et de degrés de gravité variés.

Dans la pathogenèse de la rosacée, le type de peau et la race sont importants. Ainsi, les personnes d'origine celtique, les Irlandais et les représentants des peuples du Nord sont les plus sensibles à la maladie. Selon les données officielles, l'incidence de l'acné rose chez ce groupe atteint 40% de la population totale. Alors que les représentants de la race négroïde et les asiatiques ne souffrent pratiquement pas d'acné rose, malgré une insolation excessive. Les femmes blondes de photosensibilité de types I et II souffrent presque toujours d'une forme de rosacée.

Causes de la rosacée

Le développement de l'acné rose provoque une surchauffe excessive de la peau et un refroidissement excessif de la peau, une insolation, y compris l'exposition aux rayons ultraviolets dans les lits de bronzage, des situations stressantes, une utilisation locale prolongée de glucocorticoïdes. Des soins inappropriés de la peau avec l'utilisation de gommages durs et de produits chimiques agressifs, tels que le peeling chimique à la maison, entraînent une expansion persistante du réseau vasculaire, ce qui en soi est un problème esthétique et se termine presque toujours par une acné rose.

L'abus d'alcool, de boissons chaudes, d'épices et d'aliments épicés, le tabagisme et la consommation d'aliments glacés provoquent la rosacée et, avec un diagnostic établi, ils compliquent le cours des maladies. Des antécédents de réactions allergiques avec des manifestations cutanées (dermatite de contact allergique) ne sont pas les derniers dans la pathogenèse de la rosacée.

La présence d'acariens Demodex dans les follicules renforce les symptômes de la rosacée, mais l'acarien Demodex n'est pas la cause, comme on le pensait précédemment, à la suite de laquelle un traitement incorrect a été prescrit, ce qui n'a fait que compliquer le cours de la maladie. La cause principale de la rosacée et de la pathogenèse prononcée dans leur développement n’est pas, mais la combinaison de plusieurs facteurs prédisposants augmente la probabilité de leur apparition. Dans la pathogenèse de l’acné rosacée, la microflore pathogène n’est pas un facteur provoquant, bien que la maladie soit parfois compliquée par une pyodermite à Gram négatif.

Manifestations cliniques de la rosacée

La période prodromique de développement de la maladie se caractérise par des bouffées de chaleur aiguë et soudaine sur la peau du visage avec une sensation de chaleur. Les marées apparaissent en réponse à des stimuli insignifiants pour la majorité des gens; de petites doses d'alcool entraînent une expansion persistante du réseau vasculaire sur le visage. Dans le même temps, le rougissement au stade initial de la rosacée est souvent brillant et présente une frontière nette avec une peau saine, parfois semblable à une flamme ou à des pétales de rose.

Dans la première étape, on observe un érythème persistant de la peau du visage, qui se produit déjà sans facteurs de provocation ni télangiectasie, la peau devient grasse et, en raison de l'utilisation de produits cosmétiques agressifs visant à réduire la graisse, l'hydrochange est perturbé, la séborrhée se joint, et sur le fond de peau déshydratée, pelliculaire, il y a un excès élimination du sébum. Au deuxième stade de développement de la rosacée, on observe des papules et de petites pustules en plus des rougeurs persistantes et des télangiectasies.

Au troisième stade, la rosacée se manifeste cliniquement par un érythème saturé prononcé, un réseau dense de télangiectasies, en particulier au niveau des ailes du nez et du menton, des papules et des pustules. Selon le type de peau, des nœuds et des infiltrats denses et étendus dans la partie centrale du visage peuvent se former.

Le cours de la maladie est vallonné, il y a des périodes de rémission et des périodes d'exacerbation, mais avec le temps, la durée des rémissions est réduite et les exacerbations de la rosacée deviennent de plus en plus fréquentes et chaque rechute surpasse la précédente dans son tableau clinique. Et à la suite de rémissions, on ne l'observe plus, la microflore pathogène est en train de se rejoindre ou le stade infiltrant de la rosacée entre, lorsque toute la peau du visage est épaissie, enflée et enflée.

Diagnostic de la rosacée

Le diagnostic est posé par un dermatologue sur la base d'un examen visuel. Une caractéristique importante du diagnostic est l'absence de comédons et de taches noires sur le visage. Des études supplémentaires sont attribuées pour le diagnostic différentiel; l'ensemencement et l'examen bactériologique du contenu des pustules éliminent l'infection par le staphylocoque et les autres pyodermites.

L'examen microscopique de Demodex vous permet d'ajuster les tactiques de traitement de la rosacée, compliquée par une démodécose.

Traitement de l'acné

Les premiers stades de la rosacée restent inaperçus, car les défauts décoratifs sont facilement masqués par les produits cosmétiques décoratifs, mais le traitement à ce stade est plus efficace. Les médicaments qui renforcent la paroi vasculaire sont prescrits, le traitement sédatif avec des préparations à base de plantes réduit l'excitabilité nerveuse des patients et réduit la poussée d'adrénaline sur le sang; le réseau vasculaire ne se dilate pas et les symptômes de la rosacée diminuent. La prise de vitamines B, A, C et d’injections sous-cutanées d’acide nicotinique renforce également les parois des vaisseaux sanguins et stabilise le système nerveux autonome.

Le lavage à la camomille et à l'infusion de marron d'inde donne un bon effet calmant local sur l'acné rose. La présence d'acariens démodex à ces stades de la rosacée n'est pas une indication pour le traitement de la démodécie, au contraire, une telle thérapie aggrave l'état des patients. La démodécose disparaît une fois que les follicules ont commencé à fonctionner normalement et que la sortie de sébum diminue.

Les deuxième et troisième stades de l’acné rosacée nécessitent l’application topique de gels contenant des antibiotiques et du métronidazole, ils ont un effet anti-inflammatoire et refroidissent la peau affectée par l’acné rosacée. Si la rosacée ne survient pas en raison de l'utilisation prolongée de pommades à base de glucocorticostéroïdes, un traitement topique à court terme avec des pommades à la corticothérapie topique atténue rapidement les manifestations infiltrantes et inflammatoires de la rosacée. Après l’arrêt du processus inflammatoire, il est nécessaire d’éliminer la cause principale de l’acné rosacée - une grille vasculaire élargie et ramifiée. L'électrocoagulation, la photocoagulation et la coagulation au laser résolvent ce problème, un excès de vaisseaux coagulant et disparaissant progressivement.

Une guérison complète de la rosacée est impossible à atteindre, mais avec un traitement d'association opportun, presque tous les patients peuvent atteindre une rémission stable. De plus, si le traitement est instauré dès les premiers stades de la maladie, il n’ya pas de changement de la peau; La rosacée compliquée peut laisser de petites cicatrices et cicatrices.

Prévention de l'acné rose

Les personnes qui tombent dans le groupe à risque d'incidence de la rosacée devraient éviter l'isolement, la surchauffe et le refroidissement excessif du corps, faire preuve de plus de prudence quant au régime de travail et de repos. Des sports comme le ski de montagne, la course à pied devraient être exclus ou limités. Une alimentation rationnelle dans laquelle les produits laitiers et les aliments végétaux sont présents contribue à améliorer le fonctionnement des intestins et, par conséquent, à réduire le risque de couperose. Des soins appropriés de la peau du visage et l'utilisation de crèmes avec un facteur de protection UV élevé peuvent aider à la fois ceux qui ont obtenu une rémission durable et ceux qui risquent de développer une acné rose.

Rosacée (rosacée)

27 octobre 2012

La rosacée est une maladie chronique qui touche la peau d'une personne et qui s'appelle également l'acné rose. Le principal symptôme de cette maladie est la rougeur de la peau et la formation d'éruptions cutanées sur la peau du visage. Ce peut être des bosses, des pustules. La maladie se développe à certains stades, qui passent progressivement de l'un à l'autre. La maladie est le plus souvent observée chez les femmes de 30 ans révolues, mais dans certains cas elle peut être encore plus précoce. Se développe le plus souvent chez les personnes ayant la peau claire et les cheveux roux. Selon les chercheurs, cette maladie touche environ un dixième des personnes.

La maladie est aussi souvent appelée le terme "rosacée". À un certain stade de développement, la maladie ressemble à l’acné à certains égards. Il est donc important que le diagnostic soit posé par un dermatologue spécialiste. Après tout, l’efficacité du traitement de la rosacée dépend du rétablissement du patient.

Causes de la rosacée

Le point de départ de la maladie est la réaction pathologique des vaisseaux, à la suite de laquelle une inflammation se développe. De tels phénomènes sont typiques chez les personnes ayant une réactivité élevée des vaisseaux cutanés, ainsi que chez les personnes ayant une sensibilité élevée de la peau au rayonnement solaire et à d’autres caractéristiques de la localisation des vaisseaux dans la peau.

Mais jusqu'à aujourd'hui, aucune information sur les causes exactes qui ont provoqué le développement de cette maladie. Chez les personnes souffrant de rosacée, les artères superficielles de la peau se dilatent en réponse aux effets des irritants qui ne provoquent pas de tels effets chez les personnes en bonne santé.

En temps voulu, l'infection par un acarien microscopique, Demodex, était considérée comme la cause de cette maladie. Il vit dans les glandes sébacées des follicules pileux sur la peau du visage d’une personne. Cependant, les experts modernes affirment que cet acarien microscopique est présent chez les personnes en bonne santé et n’a pas d’influence initiale sur le développement de la rosacée.

Selon une autre théorie, la maladie apparaît dans le contexte d'une gastrite sous l'influence d'une bactérie, ce qui provoque son développement. En outre, l'utilisation de certains médicaments, notamment les pommades à la corticothérapie, a un certain effet.

Ainsi, parmi les facteurs qui influencent le développement de la rosacée, il convient de noter les maladies gastro-intestinales, les perturbations endocriniennes et les dysfonctionnements du système immunitaire. L'exacerbation de la maladie est possible lorsqu'une personne reste dans des pièces où la température de l'air est trop chaude ou trop froide, ainsi que par suite de chocs émotionnels et de surtensions.

Symptômes de la rosacée

La rosacée se manifeste par un certain nombre de symptômes spécifiques. Tout d’abord, le patient présente les principaux symptômes de l’acné rosacée - une rougeur importante du visage, qui s’étend principalement au centre du visage, au front, au menton, aux joues, au menton et au nez. Parfois, les rougeurs affectent également les joues et le menton. Sur le fond de la peau rougie, des éruptions cutanées apparaissent parfois sur le visage sous forme de papules roses. Après un certain temps, ils sont modifiés et se transforment en ulcères. Parfois, dans la zone de rougissement des phoques apparaissent, qui sont plus caractéristiques de la dernière phase de la maladie. Une autre caractéristique est la dilatation des vaisseaux et la présence d’un réseau vasculaire sur la peau. Environ la moitié des patients présentent également des lésions oculaires, au cours desquelles le patient s’inquiète de la sécheresse, de la douleur et de la sensation de corps étranger dans les yeux.

Des sensations de démangeaisons, de brûlures, de raffermissement de la peau sont possibles. Le traitement contre la rosacée est prescrit en fonction du stade et des manifestations de la maladie. Parfois, le médecin recommande également la pratique parallèle des remèdes populaires comme méthode auxiliaire.

Étapes de la rosacée

Au cours du premier stade de la maladie, une personne présente des bouffées de sang périodiques au visage au moment où elle consomme des aliments très chauds, ainsi que de l'alcool, des agrumes, des épices au goût et aux arômes vifs. Le développement de cette phase de la maladie nécessite le respect de certaines recommandations importantes: vous n'avez besoin que de manger des aliments chauds, vous ne devez pas abuser de l'alcool, des aliments épicés. La première phase de la maladie nécessite l'abandon du sauna, du bain, du bronzage dans un solarium et de l'exposition au soleil. Les soins de la peau sont également nécessaires avec plus de soin: en particulier, il convient de choisir un nettoyant doux adapté à un type de peau spécifique. L'utilisation de crèmes nourrissantes ayant une consistance épaisse n'est pas appropriée à ce stade. Vous pouvez arrêter la marée à l'aide d'eau thermale, un lavage qui stoppe efficacement la réaction pathologique des vaisseaux.

Au deuxième stade de la maladie sur le visage du patient, il y a déjà une rougeur persistante. Et parfois même les varicosités apparaissent. A ce stade, il est nécessaire de suivre un régime plus strict, d'éviter catégoriquement de visiter le bain ou le sauna, de se protéger du soleil. Non moins important est un sommeil profond et complet, vous pouvez également prendre des médicaments sédatifs (Valériane, Agripaume, Novo-Passit). Nous ne devrions pas oublier les soins de la peau.

Au troisième stade de la maladie, des éruptions cutanées apparaissent sous forme de pustules et de petits nodules. Dans ce cas, une personne commet souvent une erreur en entreprenant les méthodes de traitement qui sont pratiquées dans l'acné. En conséquence, l'amélioration ne se produit pas et certaines procédures peuvent même provoquer une détérioration. Par conséquent, il est important d’établir le diagnostic correctement, à la suite de quoi le médecin prescrit le traitement complexe correct.

Le quatrième et dernier stade de la maladie se développe souvent chez les patients de sexe masculin. Dans ce cas, il se produit une hyperplasie du tissu conjonctif et des glandes sébacées (un phénomène appelé rhinophyma). Au quatrième stade, la taille du nez augmente, il acquiert une forme asymétrique. Dans le même temps, des taches bleuâtres apparaissent sur la peau et les varicosités sont dilatées. Éliminer le quatrième stade de la maladie ne peut être que par une intervention chirurgicale.

Diagnostic de la rosacée

Dans la plupart des cas, le médecin peut diagnostiquer la maladie après un examen externe du patient. Mais dans certains cas, pratiquer la recherche sur la microflore de la peau du visage, et l'état général des vaisseaux. Pour déterminer quel type de maladie de la peau se produit, des analyses de sang en laboratoire sont effectuées.

Si le médecin détecte un acarien Demodex sur le visage, ce diagnostic ne permet pas encore de déterminer si le patient présente une acné rose ou une démodécie.

Traitement de la rosacée

En raison de la possibilité que la maladie atteigne des stades plus graves, qui sont très difficiles à traiter ultérieurement, il est nécessaire de diagnostiquer la maladie à temps et de prendre des mesures pour l'éliminer. Cependant, à ce jour, aucun médicament ni aucune méthode ne peut sauver complètement et rapidement le patient de cette maladie.

Le traitement commence par l'élimination des facteurs qui provoquent le développement de la maladie. Il est recommandé au patient de suivre un régime dans lequel tous les produits sont complètement exclus, à la suite de quoi une rougeur se développe. Pour les personnes atteintes de cette maladie, café nocif, conservation, vinaigre. Certains fruits ne doivent pas être consommés: les médecins ne recommandent pas de manger des poires, des raisins ou des mandarines. Dans le même temps, la viande maigre et le poisson, les légumes, les légumes verts, les légumineuses et les produits laitiers sont utiles. Les bains de soleil doivent également être exclus pendant la période de traitement.

Le traitement général de la maladie est nécessairement effectué de manière complexe, et l'intervention du thérapeute et de l'endocrinologue est nécessaire. Pour le traitement, le plus souvent, des médicaments du groupe des imidazoles (trichopol, métronidazole). Ces médicaments renforcent les propriétés protectrices et régénératrices de la muqueuse intestinale et de l'estomac. Si un patient développe des pustules pendant le développement de la maladie, le médecin peut vous prescrire des antibiotiques. Dans ce cas, un traitement avec de la méthicycline, de la méthacycline, de l'oxacilline, etc. est pratiqué Si le patient présente une acné papulaire persistante à la rose, le ftivazid est considéré comme un médicament efficace.

En outre, dans le processus de traitement complexe sont activement utilisés vitamines. Les complexes vitaminiques utilisés pour traiter ces patients doivent inclure la riboflavine, l’acide nicotinique, la vitamine B6, l’askorutine. Si la maladie est associée à diverses réactions allergiques, un traitement de désensibilisation est prescrit: un antihistaminique, le thiosulfate de sodium. Si, au cours du développement de la maladie, des lésions oculaires se produisent, le patient est alors obligatoirement examiné par un ophtalmologiste. On prescrit à la patiente un traitement aux antihistaminiques, en prenant de la prednisone en interne, une instillation de gouttes d'hydrocortisone dans les yeux.

En présence d'une réaction inflammatoire aiguë, on utilise des lotions rafraîchissantes à partir d'une solution de résorcinol ou d'acide borique. À cette fin, la décoction de certaines herbes médicinales peut également être utilisée. De plus, les crèmes au bore-naphtalane ayant des effets anti-inflammatoires sont utilisées dans le processus de traitement. Après la fin de cette thérapie, l'utilisation d'agents anti-parasitaires avec du soufre et du goudron est prescrite. La physiothérapie est prescrite à une étape ultérieure. La pratique la plus courante est le cryomassage. Dans les dernières phases de la maladie, l'électrocoagulation, le traitement au laser et la radiothérapie sont parfois utilisés. Si toutes les méthodes décrites sont inefficaces, la chirurgie est possible. Appliquez également certaines formes de peeling.

Chaque patient doit comprendre que cette maladie est chronique et que, même avec un traitement complexe, les symptômes de la maladie ne disparaîtront pas immédiatement. Il faut au moins plusieurs semaines pour les réduire.

Méthodes traditionnelles de traitement

Certaines recettes populaires peuvent être utilisées pour le traitement de cette maladie. Ainsi, pendant longtemps, ils utilisent du jus de canneberge, qui convient aux lotions pour le visage. Il est nécessaire d'humidifier le chiffon dans le jus et de maintenir une telle lotion sur le visage pendant 40 minutes. Après cela, vous devez laver et sécher la peau avec une serviette. La procédure est effectuée une fois par jour. Si une réaction allergique se manifeste, le jus est dilué avec de l'eau bouillie tiède. Progressivement, après avoir réduit l’intensité de la lotion rouge, on peut le faire moins souvent - une fois tous les deux ou trois jours.

Un autre remède efficace de la médecine traditionnelle est la propolis. La nuit, il vous suffit d'essuyer le visage à l'aide d'un coton-tige imbibé d'une solution de teinture de propolis à 5%. Dans la matinée, un film apparaîtra sur le visage, qui sera délicatement lavé avec un coton-tige imbibé de vodka. Ces procédures doivent être effectuées dans un délai d'un mois. Une fois ce délai écoulé, on utilise une teinture à la propolis à 10% pendant un mois de plus.

Vous pouvez également faire une décoction, qui est utilisée comme thé pour une demi-tasse plusieurs fois par jour. Il se compose d'ortie, de prêle, des tiges d'un jeune plant de bardane.

De temps en temps avec l'acné rose, vous pouvez faire des soins du visage. Affecte efficacement le masque de jus d'aloès frais, dilué à moitié avec de l'eau. La gaze trempée dans cette solution doit rester sur le visage pendant environ 20 minutes. De même, vous pouvez faire un masque de moitié du jus de chou frais dilué. Ces masques peuvent être fabriqués tous les deux jours pendant un mois et demi.

Prévention de la rosacée

Afin de prévenir le développement de la maladie, vous devez suivre scrupuleusement toutes les règles d'hygiène personnelle et vous assurer de traiter rapidement toutes les maladies associées. Vous ne pouvez pas permettre les excès dans le régime alimentaire, en abusant des aliments épicés et épicés, de l'alcool. Par temps chaud et ensoleillé, veillez à utiliser un écran solaire de haute qualité pour la peau. Ne devrait pas permettre l'hypothermie, les irritations cutanées cosmétiques de qualité inférieure.

Plus D'Articles Sur Les Types D'Acné